Comment remonter une toiture ?

Rehaussement de toiture

Publié le : 05 août 20205 mins de lecture

Faute de place, beaucoup de familles choisissent de rehausser sa toiture. C’est un aménagement parfaitement réalisable mais qui nécessite une mûre réflexion. Si toutes les démarches sont respectées, en quelques semaines, le foyer peut désormais jouir d’un espace de plus en hauteur.

Remonter ou rehausser la toiture ?

Il existe deux façons pour remonter la toiture : le rehaussement et la surélévation. Entre ces deux concepts, il existe une certaine nuance mais le but est le même, c’est agrandir la surface habitable à l’intérieur de la maison. rehausser sa toiture c’est permettre un ajout d’espace sous combles pour que cet aire perdue puisse être habitable. Il s’agit de remonter les murs d’un mètre tout au plus et de décaler la charpente vers le haut. Cet aménagement est réalisable avec une pente supérieure à 30° du toit. Cette petite pièce peut servir de chambres d’amis ou un espace détente entre proches. Surélever la toiture par contre c’est créer tout un étage supplémentaire. Les nouveaux murs devront au moins mesurer 1.80 m de hauteur et il faudra créer un escalier pour y accéder. Tous ces aménagements en hauteur nécessitent un budget, une démarche administrative particulière et les talents d’un architecte professionnel.

Y-a-t-il une démarche à suivre ?

Ces changements de l’aspect intérieur de la maison nécessitent obligatoirement une démarche administrative. Il est important de savoir au préalable s’il est possible de réaliser le rehaussement de toiture. Pour cela, il faudra vérifier au niveau de la mairie si les règles d’urbanisme seront bien respectées dans le projet. Les données les plus importantes sont la hauteur maximale du bâtiment et le type de construction. Il faudra également s’assurer des limites de construction de la propriété au sein des institutions concernées. Après avoir établi le budget, une étude de faisabilité sera plus judicieuse. Cet étape déterminera les capacités des fondations c’est-à-dire quelles charges elles pourront supporter. C’est à ce moment qu’il faudra faire appel au professionnalisme d’un architecte ou d’un bureau d’études techniques. En effet, ces spécialistes effectueront l’étude et permettront la bonne réalisation du projet. Enfin, avant tous travaux, il faudra obtenir un permis de construire car le rehaussement d’une toiture est un travail de grande envergure. Pour l’acquérir il faut constituer un dossier où les détails du chantier seront bien visibles (comme l’augmentation de la surface de plancher par exemple).

Comment procéder ?

Il est possible de faire soi même le rehaussement de sa toiture. Mais techniquement parlant, l’aide de vrais professionnels est plus judicieux. Ils seront capables de définir quels types de matériaux seront compatibles à la charge que peut soutenir la fondation de la maison : du bois, des parpaings, des briques ou du métal. Pour rehausser sa toiture, il faudra enlever le toit et démonter toute la charpente. Après cette démolition, l’étape d’ajout des murs s’entame : d’un mètre pour le rehaussement et de moins de 2 mètres pour une surélévation. Il faudra ensuite créer un plancher porteur et des ouvertures pour que la nouvelle chambre soit habitable. Il est possible d’être éligible aux aides de l’Etat  avec un aménagement des combles. Pour cela, il faut que la facture énergétique annuelle et le classement du foyer soient de bons indicateurs. Pour faire simple, il est également possible de faire appel à des engins d’élevage hydraulique : il s’agit de détacher la toiture uniquement. Tous ces travaux sont coûteux, mais la réalisation dépend du budget : partiel ou total, type de matériaux, etc…

Plan du site