Quel est le rôle d’une station de relevage ?

une station de relevage

Publié le : 11 décembre 20197 mins de lecture

L’assainissement, qui est l’ensemble des méthodes d’évacuation et d’épuration des déchets liquides, s’impose comme l’un des paramètres fondamentaux du confort d’un ménage. Cependant, il arrive parfois que la pente du terrain ne permette pas l’écoulement gravitaire des eaux usées, notamment lorsque l’on se trouve dans une zone où le niveau du réseau d’évacuation se situe en dessous de celui du point de rejet. La station de relevage s’avère alors incontournable pour pallier ce genre de soucis d’évacuation. Gros plan donc sur le principe de fonctionnement ainsi que le rôle d’un tel dispositif.

Le principe de fonctionnement d’une station de relevage des eaux usées

Se plaçant avant la fosse toutes eaux, ou entre cette dernière et la filière de traitement, ou encore dans une cave, une station de relevage, comme celles qui sont proposées sur www.neatfx.fr/, fait office d’intermédiaire entre le réseau d’assainissement et les déchets liquides. Ce dispositif a dans ce cas pour vocation de remplacer l’écoulement par gravité de ces derniers. Ainsi, par le biais d’une pompe de relevage, qui est bien sûr l’un de ses composants essentiels et qui se trouve à l’intérieur du réservoir, le poste de relevage s’occupe de l’aspiration des eaux usées pour ensuite les expédier à une altitude supérieure, c’est-à-dire dans les canalisations d’évacuation se situant à une hauteur élevée.

Concrètement, ladite pompe de relevage s’impose comme le cerveau d’une station de relevage du fait qu’elle est munie d’un moteur électrique à turbine plus ou moins puissant. C’est ce dernier qui fournira à la pompe la puissance hydraulique nécessaire pour drainer et refouler les eaux usées se trouvant dans la cuve de stockage vers le conduit d’évacuation. Il convient par ailleurs de souligner que le mode d’activation de la pompe peut être manuel ou automatique en fonction de son modèle.

Pour les modèles manuels, on est obligé de suivre de plus près le comportement de la cuve de stockage. Lorsque celle-ci est pleine, on doit allumer manuellement la pompe pour qu’elle puisse projeter le contenu du réservoir dans le tuyau de refoulement. A contrario, pour les modèles automatiques, ceux-ci s’activent automatiquement dès lors que les flotteurs se mettent à flotter, c’est-à-dire quand le réservoir pour pompe de relevage est plein. Dès que le contenu atteint le seuil minimal imposé par le fabricant, le moteur s’arrête jusqu’au prochain cycle.

À lire en complément : Traitement des eaux usées : contacter une entreprise spécialisée en ligne

Gros plan sur les composants d’une station de relevage

Selon les besoins du ménage, un poste de relèvement peut être, soit préfabriqué, soit fabriqué en éléments séparés. Dans tous les cas, un tel dispositif d’assainissement est composé d’un réservoir en plastique ou en béton dont la capacité peut aller de 100 litres à quelques milliers de litres. Une pompe de relevage est aussi munie d’une ou plusieurs pompes immergées qui doivent être sélectionnées en fonction des liquides à relever, de la distance ainsi que de la hauteur de refoulement… ; d’un clapet anti-retour permettant de contrôler le sens de circulation des eaux à relever ; d’une ventilation primaire ou ventilation de chute servant principalement à assurer la décompression de la cuve ; etc.

À explorer aussi : Vanne papillon : utilité et fonctionnement

Un poste de relèvement vise à pallier les problèmes d’évacuation des eaux usées

Comme la laisse supposer son nom, une station de relevage des eaux usées a pour objectif premier de relever les eaux usées sur une certaine hauteur. Son installation s’avère incontournable lorsque le terrain sur lequel se situe l’habitation ne permet pas l’écoulement naturel par gravité des eaux usées vers le conduit d’évacuation. Cela est donc le cas lorsque le niveau de ce dernier se situe plus que celui des déchets liquides à évacuer, ou lorsque le traitement des eaux usées se doit d’être effectué plus haut que le prétraitement, ou lorsque la fosse toutes eaux se situent plus en hauteur que l’habitation.

Une station de relevage est spécialement conçue pour relever tout type de fluide

Une station de relevage est conçue de manière à ce qu’elle puisse drainer et refouler tout type de liquide. C’est pourquoi les fabricants ont pris l’initiative de donner vie à différents types de pompes de relevages variant en fonction des eaux à relever. Bien sûr, selon l’endroit où la station de relevage est installée, les déchets fluides à pomper seront différents.

Donc, pour pomper les eaux claires, c’est-à-dire celles qui découlent des activités domestiques ou celles dont la teneur en matière grasse est faible, le poste de relèvement se doit d’être équipé d’une pompe immergée dédiée au relevage des eaux claires. A contrario, pour parvenir à relever les eaux dites chargées, la station de relevage doit être munie d’une pompe des eaux chargées équipée d’un moteur plus puissant. Ce genre de pompe s’avère particulièrement adéquate pour les eaux boueuses ainsi que les eaux chargées de débris. C’est pourquoi elle est fréquemment utilisée pour désengorger les descentes de garages, ou les caves, ou encore en cas de fortes pluies. Par ailleurs, pour pomper les eaux-vannes, aussi appelées aux noires, on a besoin d’une station de relevage équipée d’une pompe dédiée au relevage des eaux des WC. Il convient également de souligner qu’une pompe de relevage peut aussi drainer les eaux usées bourrées de matières grasses. Pour se faire, on n’a qu’à l’équiper d’une pompe vide cave.

Plan du site