Les avantages de poser du carrelage sans plinthes

carrelage sans plinthes

Publié le : 14 novembre 20184 mins de lecture

La pose de plinthes n’est pas toujours obligatoire avec un sol carrelé. L’absence des plinthes possède des avantages esthétiques et financiers non négligeables, mais il vaut mieux prendre quelques précautions avant de se lancer.

Les avantages esthétiques

Aujourd’hui, la pose de carrelage sans plinthes est une option très appréciée des architectes d’intérieur pour ses qualités esthétiques. Elle permet notamment une continuité totale entre le mur et le sol, et l’absence d’obstacle se prête mieux à certaines architectures très modernes.

En rénovation, il peut aussi être difficile de trouver des plinthes qui se marient exactement à la couleur du sol, et la différence oblige souvent les propriétaires à repeindre les plinthes, entraînant des frais ainsi que plusieurs heures de travail en plus en fonction de la taille de la pièce.

Au niveau de l’entretien, il peut aussi être plus facile d’opter pour l’absence de plinthes. Ces dernières ont souvent tendance à attraper la poussière, notamment les vieux modèles, et on a tendance à les négliger dans les recoins. Une plinthe salle de bain peut par exemple être particulièrement difficile à nettoyer.

Les avantages financiers

Il est rare de trouver des plinthes parfaitement coordonnées au sol carrelé, mais quand c’est le cas, le prix peut souvent s’envoler. Ces éléments de sol sont toujours vendus à l’unité et en fonction de la taille de votre pièce, vous pouvez faire grimper la facture de plusieurs centaines d’euros.

Lors de travaux de rénovation, les plinthes de l’ancien sol doivent être enlevées dans la majorité des cas pour être remplacées par de nouvelles. En fonction de la technique de pose des anciennes plinthes, il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel. Or, ces prestations sont particulièrement onéreuses.

Il est tout à fait possible d’opter pour une jolie continuité entre le sol et le mur, mais il est important de prendre toutes les précautions nécessaires pour que cette tendance ne se transforme pas en cauchemar.

Les précautions à prendre

La pose de carrelage sans plinthes nécessite de réaliser des travaux de finition absolument parfaits pour assurer une étanchéité suffisante, notamment dans les pièces humides. L’absence de plinthe salle de bain peut par exemple poser un problème si le joint d’étanchéité entre le mur et le sol n’est pas réalisé par un professionnel du bâtiment.

Même avec des travaux de finition correctement réalisés, il faut également prendre des précautions lors de l’entretien du sol carrelé. Il faut éviter de nettoyer les dalles proches des murs avec une serpillière trop imbibée d’eau. Si possible, nettoyez les recoins doucement avec un aspirateur à main et une éponge humide.

L’entretien du sol et des murs devra sans doute être réalisé un peu plus souvent en l’absence de plinthes. Il vaut mieux prévoir cette possibilité dans votre budget lors de vos travaux de rénovation.

Plan du site